Comment construire une maison écologique ?

Tout d'abord, il faut signaler que la maison écologique a l'inconvénient de bien plus laisser passer les ondes électromagnétiques venant de l'extérieur, car les matériaux sont en règle générale plus tendres (exemple de la maison ossature bois). D'autre part, les isolants naturels, additionnés à une construction bois, diffuseront bien plus le champ électrique. Pour toutes ces raisons, avant de se lancer dans la construction d'une maison écologique, il est souhaitable de faire appel à un conseiller en environnement électromagnétique.

La maison écologique ou une écoconstruction n’est pas seulement réservée aux personnes écologiques dans l’âme. En effet, de plus en plus de particuliers comme de professionnels misent sur une maison écologique en construction ou une maison écologique en rénovation, respectueuse de notre environnement. Mais comment peut-on qualifier un logement d’écologique ? C’est ce que nous allons voir ici.

Qu’est-ce qu’une maison écologique ?

Une maison écologique est une maison qui est surtout respectueuse de l’environnement. C’est une maison moins polluante, qui vise à diminuer les besoins et les pertes d’énergie. Pour une maison écologique en construction donc, il faut que le plan de départ soit en parfaite symbiose avec la nature. De plus, les matériaux de construction doivent être d’origine naturelle, recyclable ou n’engendrant pas d’énergie polluante. N’oublions pas les équipements qui doivent viser avant tout la réduction de la consommation d’énergie. 

Vous vous demandez sûrement les conceptions à prendre en compte ? Sachez qu’une maison écologique doit avoir un chantier qui utilise le minimum d’énergie possible avec le minimum de déchets. Une maison écologique en rénovation doit mettre en avant des matériaux naturels ou recyclés dont le bois, la paille ou encore les briques de terre.

Quant à la luminosité des pièces à vivre, favorisez l’ensoleillement naturel et surtout tirez avantage du climat :

  • Plantez des arbres pour vous protéger du vent ;
  • Posez du double ou du triple vitrage, à contrôle solaire ou électrochrome ;
  • Optez pour une avancée de toit pour minimiser le passage des rayons UV.

Enfin, dans votre maison écologique, optez pour des matériaux isolants naturels comme la laine de lin, la fibre de bois, l’ouate de cellulose et misez sur un système de bonne ventilation pour garder une température constante.

Les divers équipements à prendre en compte pour une maison écologique en rénovation


Une maison écologique doit répondre à certains critères d’installations et d’équipements pour être considérée comme telle.

La ventilation

Dans une maison écologique en construction, vous devez renouveler constamment l’air ambiant afin de ne pas nuire à la santé des occupants et pour vous protéger de l’humidité. Même si la ventilation naturelle est recommandée, la ventilation mécanique est tout de même plus prisée à l’instar d’une VMC double flux qui réduit les pertes de chaleur. Vous aurez jusqu’à 15 % en moins sur votre facture. Si vous n’avez pas beaucoup de moyens, misez sur une VMC simple flux hygroréglable. 


Le chauffage

Dans votre maison écologique en rénovation, vous devez avoir la possibilité d’utiliser des énergies renouvelables pour avoir de l’eau chaude et pour chauffer votre maison. On retrouve par exemple la pompe à chaleur air-eau qui réduira par 3 la facture de chauffage. 

Un poêle à bois est aussi idéal dans la mesure où il donne la possibilité d’avoir une chaleur constante et vraiment agréable. Dans votre maison écologique, un poêle à granulés en bois sera de mise, proposant un rendement important. Enfin, le chauffage solaire est une solution toujours aussi prisée. Il permet une réduction de facture de 50 %.


L’électroménager

Dans votre maison écologique en construction, vous pouvez acheter des équipements électroménagers classiques. Vous devez vous assurer de choisir la classe énergétique A+  pour une bonne consommation d’énergie. Il existe également des fours solaires ou encore des cuisinières à bois.


La consommation de l’eau

Vous voulez réduire votre consommation d’eau ? Dans votre maison écologique, vous pouvez compter sur des embouts régulateurs et économiseurs d’eau, mettre en place un pommeau de douche économique, avoir une chasse d’eau à deux vitesses, favoriser des toilettes sèches ou encore privilégier le système de récupération d’eau de pluie.


L’éclairage

L’éclairage occupe une place importante dans un foyer. Des choix d'ampoules appropriés vous permettront d'éviter un trop grand champ magnétique. Les ampoules LED sont très tendance !


L’électricité

Lors de la construction de sa maison écologique, la production de sa propre électricité est de mise. Vous pouvez installer des panneaux solaires si vous bénéficiez d’une bonne exposition au soleil. Une analyse détaillée vous permettra de déterminer s'il est préférable de s'orienter vers l’aérovoltaïque ou plutôt le photovoltaïque pour une meilleure récupération de la chaleur et pour limiter les nuisances électriques.

Vous pouvez également compter sur une chaudière à cogénération, avec une performance énergétique indéniable.

Les différents matériaux d’une maison écologique en construction


Lors de la construction d’une maison écologique, il y a de multiples choix de matériaux durables et écologiques. Le bois par exemple est le matériau par excellence. 15 fois plus isolant que le béton, il est esthétique et robuste. Le chanvre requiert peu d’engrais, peu d’eau et pas de pesticides. Associé à la chaux, il permet d’avoir un résultat semblable au béton.