Conseil en environnement électromagnétique versus géobiologie

Mon métier est différent de celui de géobiologue ou de celui de sourcier. Un géobiologue utilise une antenne de Lecher pour localiser les réseaux telluriques ou les veines d’eau, ou encore un pendule. Un sourcier utilise des baguettes de sourcier pour localiser les sources. Un conseiller en environnement électromagnétique utilise du matériel scientifique spécifique pour faire son diagnostic éléctromagnétique. Mon intervention a une valeur ajoutée, dans la mesure où mes appareils donnent des valeurs précises des champs électriques, des champs magnétiques et des champs électromagnétiques, alors qu’une antenne de Lecher par exemple n’a pas cette capacité. Avec mes appareils de mesure, je peux vous montrer le taux de réduction d’ondes électromagnétiques artificielles que permettent certains matériaux d’atténuation des ondes. Dès lors, j’accompagne les particuliers, les entreprises, les thérapeutes, les professionnels de santé, les géobiologues, les bioénergéticiens, les architectes, maîtres d’œuvre ainsi que toute personne soucieuse de l’harmonisation de son environnement électromagnétique. Mon matériel haut de gamme permet de réaliser une étude approfondie de l’environnement électromagnétique. Elle est indispensable et, par conséquent, toute analyse géobiologique devrait s’accompagner d’une expertise électromagnétique poussée. De son côté, une analyse géobiologique scientifique peut apporter un complément au diagnostic électromagnétique. En effet les réseaux telluriques, les croisements Hartmann/Curry, le grand réseau diagonal, les failles, les cheminées cosmotelluriques sont des nuisances qui ont un impact sur la santé humaine.

Qu’est-ce que la géobiologie ?

Il y a déjà plus de 2400 ans, Hippocrate, considéré comme le père de la médecine, affirmait : « Toutes les maladies qui nous affligent sont les conséquences d’un environnement hostile et d’habitudes malsaines… Celui qui veut se perfectionner dans l’art de guérir considérera comment l’endroit est disposé et s’informera du sous-sol ». Les quatre fondements de la santé sont l’air, l’eau, le lieu et l’alimentation. L’importance accordée au lieu remonte à la civilisation mégalithique qui avait le don de rééquilibrer les énergies d’un lieu en utilisant la technique de la pierre levée, la technique du menhir. Toute personne désireuse d’améliorer sa santé devrait réaliser un bilan de son lieu de vie ou de travail. Les médecins ne sont pas nombreux à prendre en considération les effets du lieu sur la santé. Or, il est aujourd’hui clair que le fait de dormir dans un lieu perturbé (par exemple sur une veine d’eau et sur des eaux souterraines) est nocif et peut favoriser le développement de certaines pathologies.

Géobiologie, construction, maison


En construction et surtout en écoconstruction, intégrer dès le départ le bilan d’un géobiologue permet d’éviter de bâtir sur une zone perturbée qu’il faudra harmoniser par la suite. Au cours de son bilan, le géobiologue pourra donner des conseils sur l’implantation de la maison par rapport au terrain et sur son orientation optimale. La géobiologie joue donc un rôle essentiel dans la santé de l’habitat. Par ailleurs, le feng shui peut être ajouté à la géobiologie et intégré dans une démarche de bien-être. 

 

Géobiologie et santé

Lorsque l’on dort sur une veine d’eau, en fonction de son positionnement, elle perturbera une ou plusieurs parties du corps et empêchera d’avoir un sommeil bénéfique et réparateur. Cela vaut aussi pour les courants telluriques, les failles sèches, les failles humides, les vortex, les vouivres, les cheminées cosmotelluriques, etc.

Effet des ondes électromagnétiques sur les arbres
Géobiologie et arbres

Santé de l’habitat

Le fait de vivre dans des habitations saines préserve le bien-être, la bonne santé et la vitalité des habitants. Une maison implantée sur des zones fortement perturbées, appelées zones pathogènes ou encore zones géopathogènes, peut impacter ses habitants. En effet, les phénomènes géobiologiques entraînent une baisse du taux vibratoire, des pertes énergétiques, en résumé, elles font obstacle à la circulation des bonnes énergies, des énergies positives. La bioénergie a d’ailleurs démontré que l’habitat sain se caractérise par un niveau de fréquences vibratoires élevées, dans laquelle la polarité a toute son importance. Il y a des habitations qui nous attirent et où l’on se sent bien. Il y en a d’autres où l’on a envie de repartir avant même de passer le seuil de la porte. Les agents immobiliers vous diront que certaines maisons sont remises en vente régulièrement, parce que leurs habitants ne se sentent pas bien dedans. Les pollutions naturelles (courants d’eau, courants souterrains par exemple), mais aussi, d’une manière générale, toutes les perturbations souterraines peuvent créer des fissures dans les murs, dalles, carrelages. Dans la plupart des cas, lorsque l’on observe une fissure, c’est qu’il y a une zone perturbée au-dessous.

Ondes électromagnétiques et santé

Si votre lit se situe dans l’axe de rayonnement du lobe d’une antenne relais, vous baignerez dans les hyperfréquences. Si votre maison est impactée par le rayonnement d’une ligne à haute tension, vous perdrez en vitalité, en raison d’une surcharge en basses fréquences. S’il n’y a pas de prises de terre dans votre habitation ou si la terre est mauvaise, vous risquez de développer une sensibilité aux champs électriques. Tous ces éléments montrent que l’environnement électromagnétique joue un rôle essentiel dans la préservation de la santé.

Géobiologie et Linky

Certains géobiologues vous diront qu’ils peuvent neutraliser le compteur Linky avec leurs moyens de protection. Il s’agit pour l’essentiel de correcteurs, pour la plupart non validés scientifiquement. En effet, les correcteurs environnementaux agissent uniquement sur le ressenti, mais en aucun cas sur la baisse de la charge électromagnétique. Le marché des correcteurs est en constante augmentation, en raison d’une demande de la population qui se trouve parfois démunie, voire en situation de détresse face aux symptômes qu’elle ressent. Il faut savoir qu’un correcteur agira uniquement sur le ressenti, mais que vous resterez tout autant impacté. La seule manière de réduire durablement votre exposition aux champs électromagnétiques est de faire baisser la charge électromagnétique de votre lieu d’habitation ou de travail. Dans le cas précis du Linky, seuls des filtres spécifiques que votre conseiller en environnement électromagnétique pourra vous suggérer permettent  d’éviter que les hautes fréquences ne s’introduisent sur votre réseau électrique. Votre conseiller pourra également évaluer le niveau d’électricité sale présent sur votre installation électrique.

En résumé

  • La géobiologie au sens strict du terme ne suffit pas
  • Réaliser  un bilan électromagnétique approfondi est la base
  • Certaines zones géopathogènes peuvent affecter les personnes : le géobiologue pourra les aider à réharmoniser le lieu pour y remettre de bonnes énergies.