ePrivacy and GPDR Cookie Consent management by TermsFeed Privacy Policy and Consent Generator

Anne H.
Versailles

Graphiste à Paris, obligée de rester chez moi pendant le premier confinement, en banlieue ouest de Paris, j’ai travaillé à la maison dès le 18 mars, sur un plus petit écran que celui que j’utilise sur mon lieu de travail.

Dès le lundi suivant, j’avais des maux de tête terrifiants (je n’ai jamais eu ça avant).
J’ai mis ça sur le compte du confinement et de mes deux filles (8 et 10ans) qui demandaient de l’attention toute la journée pendant mon temps de travail.
Après le soulagement des vacances d’été, on reconfine. On se retrouve à nouveau en télétravail. Dès le premier jour, maux de tête terribles et insomnies pour mon mari et moi.

Sur les conseils d’une amie et collègue, vous êtes intervenu chez moi mi novembre, pour tester mes branchements électriques et mes appareils connectés. 
Quelques changements électriques et électromagnétiques plus tard, je dors, je m’endors bien, et je n’ai plus mal au crâne. ENFIN !
Un grand merci à vous. D’autant que les changements que vous avez préconisés n’étaient pas très coûteux.

Retour aux témoignages